Parcours/Discographie/Témoignages


Photo : J.BONNENFANT

BIOGRAPHIE DE JANN HALEXANDER (source : wikipedia, 2007)

Jann Halexander est un chanteur franco-gabonais. Il est également pianiste, acteur et producteur. [ Chanson Française]. Le chanteur Jann Halexander naît le 13 septembre 1982 à Libreville (Gabon, Afrique centrale). Ancien étudiant en géographie à Angers, dans le Maine-et-Loire, il prend un pseudonyme que lui inspire la personnalité de l'artiste sud-africaine Jane Alexander, dont les sculptures représentent des êtres hybrides. Il est issu d'un couple mixte — père gabonais, mère française — ce qui se fait ressentir au travers de ses créations. Le 16 septembre 2004, il sort un CD 3 titres, intitulé L'Ombre Mauve ; 3 titres de piano/voix minimaliste, oscillant entre le blues et la chanson française d'un songwriter égaré se succèdent, traitant de douleur, de mort et de race au travers de la filiation fils métis/mère blanche. Le 3 novembre 2004, il sort un CD 4 titres intitulé Brasillach 1945. Le chanteur va plus loin en chantant la plongée aux enfers de l'écrivain français Robert Brasillach, supposé homosexuel, antisémite, partisan de la collaboration et fusillé au lendemain de la Guerre. Sujet franco-français, rarement traité en chanson, qui suscite le malaise, agace ou fascine. Cette chanson permettra au chanteur, indépendant de se faire rapidement une place dans le paysage musical francophone. Le 6 avril 2005, le chanteur sort son premier album, Halexander Songs en indépendant. Les thèmes sont les mêmes, sur 10 titres simples, piano/voix. Jann Halexander parle du métissage, de l'ambivalence sexuelle, la folie et la Mort, fidèle amoureuse. L'Amant de Maman sort le 26 janvier 2006 dans une édition limitée. Il est question cette fois-ci d'adultère. Remarqué par le cinéaste Rémi Lange (Omelette, mes Parents), Jann Halexander interprète le baron Statross Reichmann dans le film Statross le Magnifique (2006), premier volet d'une trilogie, et joue ainsi aux côtés de l'actrice transsexuelle Pascale Ourbih. Le film sort directement en dvd ; c'est un moyen métrage controversé, marginal, érotico-kitsch, et également l'un des meilleurs succès de la société éditrice Les Films de l'Ange. Jann Halexander produit en 2006 un concert de la chanteuse Aude mais leur relation professionnelle ne dure pas longtemps. Les concerts de l'artiste mélangent chansons drôles (humour noir) et chansons mélancoliques. Sa chanson J'Aimerais J'Aimerais, sur l'histoire d'un amour impossible entre un député catholique de Vendée et un jeune homme d'une famille modeste est l'argument de son premier film, du même titre, qui sort le 20 juillet 2007. Cette chanson a été régulièrement notamment diffusée sur Radio Libertaire, au plus fort de l'affaire De Villiers, début 2007. Peu médiatisé, l'artiste a cependant bénéficié d'articles et interviews dans Ouest France, Courrier de l'Ouest, Têtu, Préférences, Illico, Tribu Move, Heteroclite.Org, Horreur.com, laLucarne.Org, et ses cds et dvd se sont écoulés à des milliers d'exemplaires. Son premier film, musical, J'Aimerais J'Aimerais est un succès et une intégrale en édition limitée 2003-2007 est sortie le 3 septembre 2007, en vente sur internet, en concert et chez quelques disquaires spécialisés. Un enregistrement live est prévu pour 2008, ainsi que la suite du film J'Aimerais J'Aimerais, intitulé Goodbye Tristesse. Il est le fils de la romancière Anne-Cécile Frébeau (Mathilde et son Pianiste) Au moins de janvier 2008, il interprète le personnage du vampire Pretorius Malan dans la pièce de théâtre Confessions d'un Vampire Sud-Africain au musée des Vampires, en région parisienne.

Discographie • 16 septembre 2004 : L'ombre mauve - Maxi 3 titres ( L'Ombre Mauve - La Dame Blanche - Alien Mother) • 03 novembre 2004 : Brasillach 1945 - Maxi 4 titres (Brasillach 1945 - Brown Man - Apoplexia - Brasillach la Fin) • 06 avril 2005 : Halexander Songs - Album 10 titres. • 26 janvier 2006 : L'amant de maman - Maxi 5 titres. • 20 octobre 2006 : Nihilisme - Album édition artisanale • 09 février 2007 : La Confession du Mulâtre - Album 7 titres • 02 septembre 2007 : Intégrale 2003-2007 Jann Halexander - Album intégrale 24 titres Filmographie • 16 juin 2006 : Statross le Magnifique - Film réalisé par Rémi Lange • 20 Juillet 2007 : J'Aimerais J'Aimerais - Film réalisé par Jann Halexander . 20 février 2008 : Sortie du film Occident et du nouvel album de Jann Halexander Sites Officiels - http://jannhalexander.free.fr - http://www.myspace.com/jannhalexander (chansons en écoute intégrale) - http://dvdjaimeraisjaimerais.blogspot.com blog officiel du film J'Aimerais J'Aimerais Contact Médias – Paris : Monsieur Rossi +33686694017/ National : Monsieur Bonnenfant +33680150524

***

JANN HALEXANDER [16 et 23 février 2007 au Magique]

3 ans de carrière, des milliers de disques et dvd vendus, des concerts donnés en France et à l'étranger(Belgique, Allemagne), le chanteur pianiste indépendant Jann Halexander trace son chemin en solitaire dans le paysage musical francophone, à l'écart des grands médias et du tintamarre sordide du show-business. Artiste de scène, il a su séduire un public, de plus en plus large et fidèle, en chantant l'amour, l'amertume, la différence, avec mélancolie, austérité, désinvolture mais aussi un sacré humour noir qui fait rire jaune! Que l'on songe à Brasillach 1945, L'Amant de Maman, J'Aimerais, j'Aimerais ou encore Déclaration d'Amour à un Vampire! Le chanteur franco-gabonais est considéré par certain(e)s comme un digne héritier de Bertolt Brecht, Francis Poulenc et Jean Guidoni réunis, auxquels il a été maintes fois comparé…

http://jannhalexander.free.fr (site officiel / à noter qu'il existe de nombreux sites, blogs etc consacrés à l'artiste)

***

AURELIEN MERLE [16 février]

For Words, Perhaps est le troisième disque autoproduit de ce jeune
auteur-compositeur-interprète angevin de 27 ans. Pour la première fois,
Aurélien Merle l’autodidacte retire sa casquette d’auteur pour glisser
sa voix dans les mots du grand poète irlandais WB Yeats. Après deux
albums de chansons originales enregistrés en solo dans l’intimité du
home studio (« Ceci est un Merle » en 2002 et « Le Jeu des Balcons Mal
Fermés » en 2005), Aurélien Merle s’est ici davantage entouré.
Musicalement, la palette chanson-folk s’élargit pour s’aventurer en
zones pop ou venir titiller le jazz. La voix, également, prend plus de
risques qu’auparavant, la langue souple et élégante de Yeats se prêtant
à merveille aux exercices mélodiques du chanteur…

http://ceciestunmerle.free.fr (site officiel)

***

CEDRIC BARRE [23 février]

C'est derrière une batterie que Cédric Barré commencera son apprentissage musical il y a (déjà!) quelques années...Il fait ainsi ses premières armes scéniques au sein du groupe axonais Panic Stricken, qui écume les salles de Picardie... Un peu à l'étroit, il enregistre en 2000 ses premières maquettes, et sort en 2003 son premier album autoproduit ETHER. Encouragé par Benjamin Biolay et Higelin, cet album lui ouvre les portes d'une carrière prometteuse. En 2004, on le retrouve sur scène en première partie de Jeanne Cherhal. Il sera aussi la même année, finaliste des Scènes d'Automne à Cambrai, en ouverture du tour de chant de Bruno Brel. En 2006, le label Home-Made Records lui donne l'opportunité de sortir son 2è album LA RONDE. Pour cet opus enregistré à la maison, Cédric, soucieux de rester fidèle à sa vision musicale, revêt à nouveau toutes les casquettes: écriture, composition, arrangements, instruments... Désormais sa marque de fabrique!

http://www.cedricbarre.com (site officiel)

--------------------------------------

CD en vente sur :

Site Officiel
Stands Concerts
www.priceminister.com
et par correspondance

--------------------------------------

STATROSS LE MAGNIFIQUE - Film de Rémi Lange (DVD)
Blog officiel : http://statrosslemagnifique.blogspot.com

Points de vente :

www.adventice.com
www.priceminister.com
www.iem.fr
www.motsbouche.com
www.bluebookparis.com
Librairie Mots à la Bouche (Paris)
Librairie Blue Book (Paris)
Iem (National)
Virgin

--------------------------------------

OCCIDENT - STATROSS LE MAGNIFIQUE II
Un film de Jann Halexander

--------------------------------------

La chanson Alien Mother est le premier titre écrit en septembre 2003 par Jann Halexander, 22 ans, ancien étudiant en géographie à Angers, dans le Maine-Et-Loire, avant que celui-ci ne prenne pour pseudonyme Jann Halexander. Ce pseudonyme fait référence à la sculptrice sud-africaine née en 1959 Jane Alexander, dont les oeuvres représentent des êtres hybrides.

Alien Mother est une berceuse décrivant l'étrangeté d'une relation mère blanche-fils de couleur. Le titre original était Aryan Mother, remplacé sous les conseils d'un proche..

La Dame Blanche, second titre écrit plus tard, raconte l'accouchement douloureux, dans une ville coloniale, d'une femme blanche, terrorisée par l'idée d'avoir un enfant de couleur.

L'Ombre Mauve : un homme s'adresse au fantôme de l'être qu'il a aimé, espérant bientôt le revoir. Les 3 titres figurent donc sur le premier maxi du chanteur...

L'univers Halexander, minimaliste, crépusculaire, traite du rapport de l'homme à la mère, au père, à la sexualité et à la Race. Pour Jann, issu de la petite bourgeoisie provinciale française, de père africain, la Race est le thème prédominant de ses chansons, au même titre que la sexualité. Le piano reste prédominant.

Minimalisme, effets grandiloquents, discordances, résonances, échos, brutalités et tensions caractérisent les teintes sonores des morceaux de Jann Halexander, influencé par Poulenc et Ravel. Il y a rejet de tout ce qui est lisse, pur ...si les ventes ne se chiffrent pas en milliers, le chanteur est loin de laisser indifférent. Ainsi témoigne Djoser, un amateur de la première heure : 

« C'est avant tout un univers dépouillé, sobre et austère sans être ennuyeux... et c'est ce qui fait la différence. On y constate l'omniprésence du thème de la femme, de la femme mère. Il y ausi la provocation et du politiquement incorrect notamment dans la chanson "Brasillach"...c'est une bonne chose au moment où tout le monde, dans la chanson et ailleurs, semble vouloir faire la même chose. »

Pourtant, transmettre l'univers Halexander n'est pas aisé, comme le rappelle Yannick Cluseau, à la tête du studio Yac Prod et qui s'est occupé du mixage et du mastering des titres du chanteur :

« On découvre une ambiance qui donne un style à l'album. J'aurai préféré avec plus d'arrangement. Pour un produit "fait à la maison" c'est très bien, mais il est vrai que si l'enregistrement avait été fait d'un bout à l'autre, au Studio, l'album aurait une consistance et une dynamique bien plus importante. Car avec les machines actuelles et l'informatique, on a tendance à oublier que la prise de son a une importance capitale. Cepandant je respecte le choix qu'a fait JANN en produisant lui même le CD, il y a certains avantages notament les contraintes de temps que l'on a pas lorsqu'on fait les choses soi même. »

--------------------------------------

Témoignage du photographe Jean-Philippe David :

JANN HALEXANDER : Magical Mystery Singer

3 petits tours et puis s'en vont .....

Tour de l'homme :

JH est un chanteur à la voix puissante, ténébreuse, où le piano au son pur domine mais nous frustre de la Rythmic .

Ayant eu la chance de shooter avec Jann, lors de plusieurs séances en privé à mon studio précisément, je le trouve très curieux du monde de l'image (importance du rôle du Clip pour promouvoir ses titres). Ceci me semble rare pour un jeune chanteur et extrèment porteur pour cet artiste comme démarche.

Tour de la Musique :

J'ai appris la musique classique théorie et solfège très jeune, j'ai tout de suite collé à sa musique, à l'inspiration poético-classico-extravagante .

La première fois que je me suis rendu chez lui à Paris, il m'a fait écouter un master préalable à la sortie du 1er single "l'Ombre Mauve " : j'ai tout de suite collé à ce souffle de création musicale .

Personnellement, ses mélodies paraissent évoquer un rapprochement avec les thèmes très abstraits de l'école symboliste contemporaine en poésie de Baudelaire, Rimbaud, Mallarmé. J'entends souvent à travers ses notes jouées au piano des evanescences d'harmoniques propres aux compositeurs Erik Satie, Paul Debussy ou même Arthur Honegger (Pacific 231 /brasillach) d'ou s'échappent des chapelets de refrains très attachants ("white man, black hand", "alien mother").

On y trouve des paroles très profondes qui ne sont pas sans rappeler une atmosphère d'avant guerre (réfèrence à "l'Opéra de 4 sous" ou à la bande son angoissante de certains films de Fritz Lang). J'ai cherché une correspondance avec le costume du héros de Fritz Lang "M.le Maudit ".

Tour des Rêves :

C'est sur les thèmes qu'il utilise que je le qualifierais d'artiste provocateur et esthète à la fois, ce qui n'est pas incompatible à mon sens !

Qui de "Brasillach" à "la Belle et le Vide", ou encore "alien Mother" donne une idée vague de sa personnalité. Un mystère opère somme toute par magie, à la fois on y retrouve une ambiance malsaine, ambigüe, mais on reste fasciné par les couleurs musicales de Jann, un peu comme quand on tombe par hasard sur de vieilles photos jaunies de notre arrière famille, on évalue le temps et on ressent une impression d'étrangeté assez proche. Voila pourquoi j'ai choisi de réaliser des photos en virage sépia pour la future sortie de son prochain album.

Le style de Jann glisse de plus en plus dans un monde fermé à la coloration Mylène Farmienne (référence à l'album "Cendres de Lunes"). Il apparait à nous un monde peuplé de fantômes et de fantasmes où l'on distingue une voix venant du néant.

Qui est-ce cet inconnu que j'écoute dans ma maison ?

Jean-Philippe DaviD

[ a travaillé à plusieurs reprises avec le chanteur ]

--------------------------------------

DISCOGRAPHIE:

16 septembre 2004 : sortie de L'OMBRE MAUVE
En vente sur internet. 3 titres (réf. ama13098201a)

4 novembre 2004 : sortie de BRASILLACH 1945
Produit-Demo - vente test. 4 titres (réf. ama13098201b).
Le dernier exemplaire a été vendu aux enchères en février sur ebay.

6 avril 2005 : HALEXANDER SONGS
Album 10 titres (réf. ama 130919820b)

RECIT :

LA VALLEE ENCHANTEE - Site officiel / Rubrique Paroles, Texte de Jann Halexander 

--------------------------------------

Titres en accès libre sur le site : L'Inconnu(e) Dans Ma Maison et Brasillach la Fin...

--------------------------------------